Le magazine mensuel Fo Guang-décembre 2017

多元宗教法華禪寺會盟 宗教合作新篇

Les différentes religions forment une ligue au Temple Fahua de Fo Guang Shan France

Après deux années de préparation, les six associations religieuses de l’Esplanade des religions de Bussy-st-Georges – le bouddhisme mahayana (Fo Guang Shan), l’Eglise catholique, le Judaïsme, l’Islam, le bouddhisme laotien et l’Eglise protestante – se sont réunies au Temple Fahua le 29 novembre 2017 pour signer ensemble la convention des règlements de l’organisation, et proclamer la création de l’ « Association culturelle de l’Esplanade des religions ». Ce fut un nouveau symbole de la coexistence harmonieuse entre les religions, et aussi un modèle pour le développement interreligieux en France, et dans le monde.

Les six associations religieuses ont adopté une résolution de créer ensemble une association, dans le but de renforcer l’harmonie et la coexistence entre les religions, pour, à voix unique, faire face au développement religieux et aux problèmes sociaux, et démarrer la coopération entre les religions en France.

Bien qu’il fasse presque zéro degré à l’extérieur, l’intérieur de la salle Haihui du temple Fahua était bien chaud et lumineux. Les directrices du temple – vénérables MiaoDuo et MiaoDa, le Père Dominique Fontaine de l’Eglise catholique, le président Claud Windisch du Judaïsme, le président Farid Chaoui de l’Islam, le représentant du bouddhisme laotien Keo, le représentant de l’Eglise protestante Cathleen Robert, le Maire de la ville de Bussy-st-Georges Yann Dubosc, et les adeptes des différentes religions, ont témoigné ensemble ce moment historique de la création de l’« Association culturelle de religion pluraliste de Bussy-st-Georges », le protestantisme évangélique est aussi invité à la cérémonie.

Selon les règlements de la création d’association français, on commence tout d’abord par donner lecture du programme, confirmé à l’unanimité par les 6 membres de l’association. Ensuite, chaque membre recommande deux représentants pour former le conseil d’administration, et 6 d’entre eux sont des membres du comité exécutif. Puis, en commun accord, ils ont élu le président du judaïsme M. Windisch comme le premier président de l’association, et la vénérable MiaoDa du temple Fahua, vice-présidente, de même que les responsables des postes de trésorier et de secrétaire. Finalement, sous les bénédictions et le témoignage de tout le monde, les six représentants religieux ont signé la convention et proclamé la formation officielle de l’« Association culturelle de religion pluraliste de Bussy-st-Georges ».

  1. Windish révèle que la création de l’association lui a donné plus de confiance. Il croit fermement que, pour les activités religieuses et sociales à l’avenir, l’association émettra des bruits encore plus grands et forts, et grâce à la coopération de toutes les religions, elle deviendra un exemple pour le monde entier. Il dit : « Un jour, elle sera lauréate du Prix Nobel de la paix ».

Le maire de la ville de Bussy-St-Georges, M. Dubosc, a non seulement témoigné la création de l’association, il est en plus sollicité par l’association pour être son administrateur honoraire. Pour lui, l’Esplanade des religions a toujours été une carte de visite retentissante de Bussy-St-Georges, il espère que, en 2018, pour le centenaire de la victoire de la Première guerre mondiale, il y aura de nombreuses activités pour appeler la foule à apprécier encore plus la valeur de la paix.

La vénérable MiaoDuo remercie la présence des représentants des différentes religions au Temple Fahua, et exprime que la création de l’association a une signification importante, tout comme les concepts « Respect et Tolérance », « Joie et Harmonie » préconisés par le Vénérable maître Hsing Yun. Elle espère que dans l’avenir, grâce à la parfaite organisation de l’association, l’Esplanade des religions connaîtra des érudits et des visiteurs plus nombreux, des relations plus efficaces, pour mettre en place des interactions et des échanges mutuelles.

Après la cérémonie de signature du pacte, les discussions ont commencé, notamment sur le programme des activités, parmi lesquelles : la participation du président de l’association au « Rassemblement amical des divinités 2017 » à Fo Guang Shan Taïwan, la participation de toutes les religions au « Concert interreligieux de prière pour la paix du monde et offrande de lampe » organisé par le Temple Fahua au Nouvel an 2018, etc. Dans l’atmosphère joyeuse et chaleureuse, tout le monde projette des activités d’échanges mutuels, et à l’unanimité, confirme la présence des jeunes, afin de mettre en mouvement les développements futurs et ouvrir une nouvelle page à la coopération religieuse.

 

法國宗教和平遊行 

Manifestation pacifique des religions de France

Récemment, ont lieu de nombreux heurts et attaques en France au nom de religion, cependant, l’origine de ces évènements est en général due à des facteurs historiques, culturels et politiques etc. C’est pourquoi, l’« Association culturelle de religion pluraliste de Bussy-st-Georges » a organisé le 10 décembre une « manifestation pacifique des religions » pour montrer au peuple que l’interaction religieuse est harmonieuse, et leur objectif final est d’apporter la paix au monde entier.

Plus de cent personnes y participent, venant du : le Temple laotien, le Temple Fahua, Notre-Dame du Val, l’Association islamique Tawba,  la société religieuse juive, et l’administration municipale de la Ville de Bussy-St-Georges. M. Yann Dubosc, maire de Bussy, manifeste que tous les hommes de la Terre sont responsables de la paix dans le monde. Peu importe où on vit, chacun de nous doit s’intéresser aux évènements survenus, qu’ils soient grands ou petits.

Plusieurs membres de la BLIA Paris, du YAD, et de l’école Fahua, se mettent en rang en dépit de la froideur de la bise et marchent d’un pas cadencé, avec la mission « le bouddhisme a besoin de moi ». Ils espèrent, à travers la manifestation pacifique, transmettre le concept « Respect et Tolérance » du Vénérable Maître Hsing Yun. L’expression digne et grave de ces jeunes et enfants révèle à tous les jeunes adultes du monde entier que, grâce à la croyance, la vie est meilleure et possède plus de valeur.

La vénérable ManQian, Présidente du Comité Exécutif Outremer de Fo Guang Shan, a été interviewée par les médias locaux. Pour elle, le bouddhisme est une religion pacifique, et le Vénérable Maître Hsing Yun a toujours mis l’accent sur le respect et la tolérance mutuels entre les différentes religions.

En arrivant à la destination, au centre ville de Bussy, le président de l’association, qui est aussi le président de la société religieuse juive de l’Esplanade, M. Claud Windisch, a dit que c’était la première activité de l’association depuis sa création. Bien que le pacte soit seulement signé le 29 novembre courant, mais l’interaction entre les religions a déjà presque six années d’expériences. Selon lui, la manifestation pacifique de ce jour présente une signification importante, c’est un excellent exemple montrant l’harmonie religieuse.

  1. Windisch a aussi annoncé que la prochaine activité sera le « Concert interreligieux de prière pour la paix du monde et offrande de lampe » organisé par le Temple Fahua au Nouvel an 2018, et les différentes religions prieront pour le monde en musique ; et il invite tout le monde à venir pour travailler en commun à une grande œuvre.

 

巴黎佛光青年團 天主教堂傳三

Les jeunes de la BLIA YAD Paris transmettent les « Trois Bontés » dans l’église catholique

« La lumière de Bethléem », symbole de paix et espoir, est allumée tous les ans, quelques jours avant Noël, dans la grotte de la Nativité à Bethléem et rapportée à Vienne, ensuite, transmise successivement à travers l’Europe. Le 17 décembre, elle est arrivée à Notre Dame du Val de Bussy-St-Georges, c’est l’association Scouts et Guides de France qui assume la charge de passer la torche.

Vers 3h de l’après-midi, la vénérable MiaoDa du Fo Guang Shan France et les membres de la BLIA Paris et du YAD Paris sont arrivés à Notre Dame pour participer à la cérémonie de l’accueil de « La lumière de Bethléem ». Plus de 300 personnes, y compris les membres de 7 groupes locaux de Scouts et Guides de France et leurs parents, les représentants de l’Eglise catholique, du Judaïsme, de l’Islam de la Ville de Bussy-St-Georges, et les personnes qui aiment la paix, y participent.

Durant la cérémonie, les chefs de groupe de scouts partagent leurs témoignages, et les représentants des religions ont aussi pris la parole pour présenter leurs doctrines et leur manière de rendre service et maintenir la paix dans la société. Le représentant de l’Islam, M. Hicham Tahiri, a cité des passages du Coran pour expliquer que l’Islam est une religion qui distingue le bien du mal et qui honore la paix, l’amour et la justice. Le YAD Paris est représenté par Céline qui présente sommairement les objectifs de Fo Guang Shan France, de la BLIA et du YAD Paris, notamment l’application de la « pratique des trois bontés » du Vénérable Maître Hsing Yun dans la vie quotidienne. Elle insiste que la pratique des trois bontés n’est pas réservée exclusivement aux bouddhistes, mais à tous les hommes, dans le but de construire une vie plus harmonieuse. Elle mentionne aussi l’importance du concept « Respect et Tolérance » du Grand maître : si les hommes de religions différentes puissent se réunir dans cette salle et si Bussy-St-Georges est renommée pour son Esplanade des religions, c’est grâce au respect et à la tolérance. Ensuite, dix jeunes du YAD montent sur scène et dansent en chantant « La foi », les applaudissements se résonnent dans la salle entière.

Sur la maquette de forme de colombe disposée devant l’autel, chaque invité y attache une plume en papier portant son vœu et sa bénédiction, afin que la colombe de la paix les transporte à tous les coins du monde.

Deux adeptes de l’Eglise catholique, avec leurs guitares, entraînent toute l’audience à chanter le cantique en version moderne, offrant ainsi la joie, l’amour, la bonté, la compassion et la fraternité à tout le monde.

Finalement, les représentants religieux reçoivent chacun une lampe symbolisant la Lumière de Bethléem pour la ramener dans leur centre de culte. Espérons que, grâce à cette activité de transmission de la lumière, l’amour et la paix soient transmis dans toutes les communautés sociales, et que les différentes religions puissent coopérer et s’efforcer pour faire diminuer les conflits et les disputes, afin que l’humanité puisse se jouir de la paix et que la lumière éclaire chaque coin du monde.

  

 

comment closed

Adresse : 3 allée Madame de Montespan Foguangshan France.     
77600 Bussy Saint Georges
Tel:01 60 21 36 36
Administrator .